Bio

J’ai 31 ans. Je suis adjointe au Maire de Fontenay-sous-Bois, déléguée à la jeunesse et aux sports, après avoir été déléguée aux droits des femmes et pour l’égalité (2008-2014).  Depuis 2014, je préside le groupe municipal des élu.e.s Front de gauche.

Militante au PCF depuis 2005, je suis membre de son Conseil national, élue lors du Congrès de juin 2016.

Depuis 2010, je suis cadre dans la fonction publique territoriale. J’exerce mon mandat d’élue en parallèle de mon activité professionnelle.

En 2012, j’ai représenté le Front de gauche aux élections législatives dans la 6e circonscription du Val-de-Marne, avec Jean-François Voguet comme suppléant.

Voici quelques mots pour mieux connaître mon parcours.

Je suis née dans le Val-de-Marne. J’ai grandi à Villejuif avant de déménager avec ma famille, à Fontenay-sous-Bois, à l’âge de 12 ans. J’ai été élève au collège Joliot-Curie puis au lycée Pablo Picasso, où j’ai obtenu un bac littéraire. J’ai ensuite poursuivi mes études à Paris : après une année d’hypokhâgne au lycée Claude Monet et une licence d’histoire à la Sorbonne, je suis entrée à Sciences Po Paris où j’ai été diplômée, en 2007, d’un master « Affaires publiques ». J’ai ensuite préparé et réussi le concours d’administrateur territorial, qui donne accès à des postes de responsabilité dans les collectivités territoriales.

Après avoir commencé ma carrière à la direction générale des services de la ville de Bobigny, pour accompagner la mise en place de la communauté d’agglomération « Est Ensemble », j’ai rejoint les services de la Ville de Montreuil.

Après avoir pratiqué l’athlétisme (800 m) à haut niveau pendant plusieurs années, au Club athlétique de Montreuil, j’ai dû « lever le pied », mais je garde de ces années un goût de l’effort et des souvenirs fabuleux, comme seul le sport en procure – à mon avis. Et c’est avec plaisir que je chausse encore mes baskets pour un footing au Bois de Vincennes, dès que j’ai un peu de temps libre.

Lycéenne, j’ai adhéré au Mouvement des jeunes communistes. J’ai participé à différents mouvements lycéens puis étudiants, notamment contre le CPE, mais j’ai surtout été marquée, dans mes premières années d’engagement, par la lutte internationale pour la libération de Mumia Abu-Jamal, journaliste afro-américain et militant pour l’égalité des droits, condamné à mort à la suite d’un procès bâclé et, aujourd’hui, toujours condamné à perpétuité. Je garde également un souvenir fort des manifestations monstres contre le Front national, après le 21 avril 2002 et contre la guerre en Irak, en 2003.

J’ai adhéré au PCF en 2005. Avec beaucoup d’autres, j’ai défendu une stratégie d’ouverture. Je me suis félicitée de la décision de mon Parti de créer, avec le Parti de Gauche et la Gauche unitaire, le Front de Gauche. Je continue de penser que la recomposition de la gauche, pour porter une alternative crédible, avec les partis mais aussi les citoyen-ne-s, est notre chantier prioritaire. Le Front de gauche, aujourd’hui en difficulté, reste, de mon point de vue, un repère pour engager ce chantier.

En 2008, je suis devenue adjointe au Maire déléguée aux droits des femmes et pour l’égalité. Réélue en mars 2014, sur la liste « Fontenay pour tous » de rassemblement des forces de gauche, écologistes et citoyennes conduite par Jean-François Voguet, je suis désormais adjointe au Maire déléguée à la jeunesse et aux sports. Je préside également le groupe municipal des élu.e.s Front de gauche.

En 2012, à 27 ans, j’ai été candidate du Front de Gauche aux élections législatives dans la circonscription de Fontenay-sous-Bois – Vincennes – Saint-Mandé. Ce fut un grand honneur, une responsabilité importante et une expérience politique et humaine inoubliable. Notre campagne a fortement contribué à la victoire de la gauche, dans une circonscription historiquement à droite

Aujourd’hui, je participe le plus activement possible à la vie municipale et je continue de m’investir, au niveau local, dans l’animation de l’activité des communistes et dans le développement du Front de gauche. Depuis le dernier Congrès du PCF, en juin 2016, je suis membre du Conseil national du Parti.