Fontenay pour tou-te-s, nous sommes lancé-e-s !

Après avoir passé pas mal de temps – comme beaucoup d’autres militant-e-s – à préparer et faire connaître l’initiative du 5 octobre et après, surtout, le très beau succès qu’a rencontré ce lancement de campagne samedi dernier, à l’école Michelet, il aurait sans doute fallu que je me précipite sur le clavier pour en rendre compte et ainsi disséminer sur la Toile la nouvelle de cette jolie réussite ! Mais, voilà, il y avait aussi, ce lundi, ma reprise du travail après 4 mois de congé maternité et les débuts à la crèche de mon petit bonhomme… soit deux événements très importants et qui m’ont bien accaparée !

5 octobre - Jean ZayQu’importe, un peu de recul est aussi salutaire et ça m’a donné un peu de temps pour lire ce qui s’écrivait ici et là. J’ai bien ri en lisant les commentaires de ceux qui, à partir des photos publiées, ont compté et recompté les rangées de chaises qu’ils ont essayé de multiplier par le nombre de têtes blanches et auxquelles certains ont même tenté de retrancher les employés municipaux… bref, autant de savants (?) calculs pour tant bien que mal masquer l’évidence : il y avait énormément de monde à l’école Michelet samedi dernier ! Au moins 450 personnes et ce n’est pas moi qui le dis, mais le président de l’association du Plateau, que nul ne pourra accuser de connivence avec nous.

5 octobre - La foule à MicheletMais là n’est pas le plus important. J’avais bien dit, de toute façon, que la dynamique citoyenne, que nous avons initiée ce samedi, en surprendrait plus d’un. Et je dois dire qu’elle nous a surpris nous-mêmes ! Il y avait bien sûr les compagnons habituels, ceux des bons et des mauvais jours. Il y avait aussi des dizaines de visages inconnus, mais sur lesquels on reconnaissait bien toutes les couleurs de Fontenay. Et puis il y avait celles et ceux qu’on espérait mais que nous ne nous attendions pas à voir ou peut-être pas tout de suite. Anciens candidats (récents) sous d’autres étiquettes de gauche, responsables associatifs, employés municipaux qu’on croyait un peu fâchés… : je ne cite pas de noms car je ne veux prendre en otage personne et laisser à chacun-e la liberté de continuer son cheminement, de dévoiler soi-même son engagement.

5 octobre - Zoom sur la fouleCar c’est bien de cela dont il s’agissait samedi soir, ce à quoi nous invitait Jean-François Voguet : nous engager sur une route ensemble. On l’a senti touché au moment de citer le nom de chaque élu-e de sa majorité qui l’entourait car celles et ceux qui le connaissent savent sa passion du collectif. D’une certaine façon, ses adversaires qui parlent de manque de « transversalité », de pratiques non démocratiques dans la gestion municipale tapent juste : non que ces critiques soient fondées (connaît-on beaucoup d’édiles qui délèguent à leurs adjoints, non issus de leur parti, les finances ou l’urbanisme ?) mais parce qu’elles touchent au cœur de ce qui fondent les qualités politiques et humaines de notre Maire.

5 octobre - JFV et les élusIls tapent juste mais à leurs dépens ! car attaquer Jean-François Voguet sur ce plan-là, c’est lui donner plus envie encore de déployer une dynamique collective, de distribuer et d’échanger la parole dans la ville, de donner plus de place sur la future liste à celles et ceux qui font la richesse politique, associative, citoyenne… de notre ville.

Cette première initiative de campagne très réussie ne doit surtout pas nous « endormir ». Elle constitue un point d’appui, une rampe de lancement pour construire avec le plus grand nombre possible de Fontenaysien-ne-s le projet dont nous avons besoin pour la ville. Plus de 200 personnes ont d’ores et déjà laissé leurs coordonnées pour s’engager activement dans la campagne et, notamment, faire partie du comité d’action et d’initiative citoyenne qui sera chargé de mener la campagne dans les quartiers, d’animer des ateliers thématiques pour construire les propositions du programme, d’organiser les initiatives politiques et festives de la campagne… Nous ferons bientôt connaître la date de la réunion d’installation de ce comité.

 

 Fontenay pour tou-te-s, nous sommes lancé-e-s !   

Les commentaires sont fermés.